Hauser Kaibling Gondel, Webcam Cala D'or, Vollzeit Meisterschule Elektrotechnik, Mumbai Slums Einwohner, Gourmet Express Aalen Telefonnummer, Salzlake Für Sauerkraut Herstellen, " />

En septembre 1895, Georg Baumberger, rédacteur en chef du journal Die Ostschweiz de Saint-Gall, écrit un article sur le fondateur de la Croix-Rouge avec lequel il s'entretient en venant par hasard à Heiden en août de la même année. Les … Toutefois, cette amitié souffre plus tard fortement d'accusations non justifiées de Dunant selon lesquelles Sonderegger ferait cause commune avec Moynier resté à Genève. Dunant en est membre et … Durant le recrutement des membres de l'Alliance générale pour l'ordre et la civilisation, Dunant exigera des négociations sur le désarmement et l'installation d'une cour de justice internationale chargée de gérer les conflits interétatiques afin de les régler sans usage de la force. Celle-ci projette la mise en oeuvre d'une conférence diplomatique pour le mois de mai de la même année et demande à Dunant d'aider aux préparations à Paris. Après plus d'une année, il retourne à Heiden et vit à partir du 30 avril 1892 dans l'hôpital de la ville qui est dirigé par le docteur Hermann Altherr. Dunant lui-même est nommé membre d'une commission qui comprend également Moynier, le général Guillaume-Henri Dufour ainsi que les médecins Louis Appia et Théodore Maunoir. – 1828 Naissance à Genève de Jean-Henri Dunant le 8 mai, la même année que Tolstoï. Moynier, qui a pris en charge la présidence du comité en 1864, joue un rôle essentiel dans cette exclusion. Il voit à cet égard la défense de l'intérêt personnel, le militarisme et la brutalité comme des principes typiquement masculins alors qu'il attribue aux femmes l'amour du prochain, l'empathie et l'aspiration à la résolution des conflits. En effet, la France y combat aux côtés des Piémontais contre les Autrichiens qui occupent de grandes parties du nord de l'Italie actuelle. Mis au ban de la société et censuré par le CICR, il mène une vie misérable à Paris. Il est l'un des fondateurs de la Croix Rouge. Même si Dunant n'y parvient pas, cette activité et un long voyage en Italie avec Kastner-Boursault de 1875 jusqu'au début des années 1880 le préservent d'une vie dans la complète pauvreté. Au cours de l'année, il est aussi exclu de la YMCA. Dunant réussit en outre à obtenir des Français que les médecins autrichiens faits prisonniers puissent aider à la prise en charge des blessés. Dunant lui-même n'est, sur les instructions de Moynier, que rédacteur du procès-verbal durant la conférence. Il obtient avec Frédéric Passy le premier prix Nobel de la paix en 1901 et est ainsi considéré comme le fondateur du mouvement de la Croix-Rouge internationale. Ses derniers mots adressés au docteur Altherr furent : « Ah, que ça devient noir ! ». Sous la pression de Sonderegger, il débute la rédaction de ses mémoires. His family was devoutly Calvinist and had significant influence in Geneva society. Seine Eltern verfügten in Genf über grossen Einfluss … Tout savoir sur le patronyme DUNANT Fréquence du patronyme DUNANT: Ce patronyme est présent 28 800 fois sur Geneanet ! Trois années après sa visite auprès de Napoléon à Solferino, les blessures, les hurlements d'agonie et les odeurs nauséabondes hantent son esprit. Il écrit des articles et tient des discours consacrés aussi à la lutte pour la libération des esclaves en Amérique du Nord. Ses parents, appartenant à la bourgeoisie moyenne, disposent d'une influence dans la ville et s'engagent dans l'action sociale : son père est membre du Conseil représentatif, ancêtre du Conseil municipal de la ville de Genève, et se préoccupe du sort des orphelins et des anciens criminels alors que sa mère qui travaille dans le secteur de la bienfaisance — en particulier pour les pauvres et les malades — est la fille de Henri Colladon, directeur de l'hôpital et maire de la commune d'Avully. Naturalisé français. Il se retire encore plus de la vie publique et développe une timidité prononcée qui marquera de façon décisive son comportement jusqu'à la fin de sa vie. Pendant un voyage d'affaires en , il se trouve à … Il est soigné par son grand-père médecin, Hubert, et par l'assistante de ce dernier, Cécile, qu'il a connue enfant et qui est devenue une ravissante jeune femme. L'expérience de Castiglione delle Stiviere est décisive pour Dunant, l'accumulation des soldats blessés étant pour lui indescriptible. Après délibération (si nous pensons que le contenu proposé est intéressant), nous afficherons le lien vers cette nouvelle source d'infos et nous vous préviendrons par e-mail quand il sera publié. La remise commune du prix à Passy et Dunant est aussi intéressante en raison des différences qui existent alors entre le mouvement pour la paix et le mouvement de la Croix-Rouge. Après que cette famille a vendu la pension quelques années plus tard, il se rend dans la commune voisine de Trogen et vit à partir de la fin 1890 dans l'hôtel Lindenbühl sans toutefois se sentir à son aise. En 1853, Dunant visite, au nom de la Compagnie genevoise des colonies suisses qui a reçu un terrain à Sétif en Kabylie par concession du gouvernement français, l'Algérie, la Tunisie et la Sicile. Parmi le peu de réactions négatives figurent celle du ministre de la guerre français, Jacques Louis Randon pour qui le livre est dirigé « contre la France ». Tous les livres, notes, lettres et autres documents en sa possession ainsi que ses distinctions seront remis à son neveu Maurice Dunant qui vit à Genève. Moynier, ainsi que le comité international, étaient également en lice pour le prix. Selon les indications fournies par les infirmières s'occupant de lui, son dernier acte est l'envoi d'une version de son livre éditée par Rudolf Müller avec un mot personnel à la reine d'Italie. Les propositions de Dunant sont examinées et considérées comme valables et réalisables par les divers membres. Il rêve de fertiliser et d’industrialiser le pays. Avec le désir de s'engager au niveau social, Dunant, influencé par un courant religieux présent à Genève et dans d'autres régions francophones et désigné sous le nom de Réveil s'engage à l'âge de 18 ans, après avoir été forcé de quitter l'école fondée par Jean Calvin, au sein de la Société pour des donations d'aumône. Il lui demande alors de faire distribuer un mémorandum et une invitation du comité international aux participants du congrès afin qu'ils se joignent à une conférence internationale. Les femmes du village trouvent une phrase devenue célèbre pour justifier ce choix : « Tutti fratelli » (tous frères). En septembre 1862, il fait imprimer le livre à ses propres frais par l'imprimerie genevoise Fick et distribue les 1600 exemplaires à un grand nombre de personnalités politiques et militaires de toute l'Europe. Aujourd’hui, cette date anniversaire du centenaire de sa mort est l’occasion de rendre hommage à l’homme qui a reçu le premier Prix Nobel de la Paix. Henri Dunant, philanthrope et prophète. Je compte sur votre amitié pour qu'il en soit ainsi. Henry Dunant leur promet d’agir auprès de l’administration française pour que celle-ci construise un barrage : 4. Malgré les félicitations du comité de la Croix-Rouge adressées à Dunant à l'occasion de la remise du prix Nobel, aucune amélioration ne survint dans leurs relations. Ses objectifs sont la diminution du nombre de conflits armés, de l'ampleur des forces en présence et de l'oppression en améliorant par une formation les normes morales et culturelles des simples citoyens de la société. Henry Dunant a pour souci principal l’autorisation de bâtir un moulin et d’exploiter une chute d’eau en Algérie : 5. Ainsi, Moynier insiste sur la mise en place de la proposition de Dunant de placer les blessés, le personnel ainsi que les lazarets sous la protection du principe de neutralité. Il se distingue tôt par l'intensité de sa ferveur religieuse. He had been got between running his businesses and humanitarian pursuits. Je compte sur votre amitié pour qu'il en soit ainsi. Inspiré de ses impressions de voyage, il rédige et publie en 1858 son premier ouvrage intitulé Notice sur la Régence de Tunis. Avec Basting et sans entretien avec les membres du comité basé à Genève, il ajoute l'idée de la neutralité des secours aux propositions contenues dans le mémorandum. À l'aide de ce livre, il réussit à accéder à plusieurs sociétés scientifiques. Pour le mouvement de la Croix-Rouge, le prix signifie une reconnaissance importante de son travail et de l'importance de la convention de Genève dans une atmosphère de risque de guerre en augmentation constante en raison d'une intensification des tensions internationales ainsi qu'un armement militaire croissant. – 1828 Naissance à Genève de Jean-Henri Dunant le 8 mai, la même année. Proposez une citation. Environ 38 000 blessés et morts se trouvent encore sur le champ de bataille sans que quelqu'un ne leur prête assistance. Format broché; Editeur Hachette Bnf; Parution 01/06/2013; Plus que 1 en stock. Henry Dunant or Jean Henri Dunant was a Swiss social and peace activist who founded the Red Cross and was the recipient of the first Nobel Peace Prize along with a French peacemaker Frederic Passy. En se fondant sur cette constatation, il soutient fortement l'égalité des droits pour les femmes. La tombe d'Henri Dunant est au Cimetière Sihlfeld, Aemtlerstrasse 151, 8003 Zurich, Suisse Impressionné par l'action de Suttner et Florence Nightingale, il en arrive à la conviction que les femmes pourraient jouer un rôle bien plus important dans la réalisation d'une paix durable que les hommes. En 1858, Dunant prend également la nationalité française à Culoz afin de faciliter l'accès aux concessions agricoles de la puissance coloniale pour faire pousser du blé. Sa famille était protestante. Jean Henri Dunant (født 8. maj 1828 i Genève, død 30. oktober 1910 i Heiden), også kendt som Henry Dunant eller Henri Dunant, var en schweizisk forretningsmand og social aktivist.. Dunants liv var fyldt af store kontraster – fra at blive født ind i en velstående familie til at ende livet på et plejehjem, fattig og glemt af omverdenen. Peu de détails de sa vie durant cette période sont connus. Peu après son arrivée, il se lie d'amitié avec le jeune enseignant Wilhelm Sonderegger et son épouse Susanna. Le petit Henri accompagne son père lors de ces visites ; doté d'une grande sensibilité, il est choqué et horrifié. Pour son action à Solférino, il reçoit en janvier 1860, en même temps que le médecin genevois Louis Appia, l'Ordre des Saints-Maurice-et-Lazare de la part du roi d'Italie Victor-Emmanuel II, la seconde plus importante distinction du royaume transalpin. 1849 – Henry Dunant commence son apprentissage à la banque Lullin & Sauter, qui l’envoie en mission en Algérie. – 1874-86 Atteint par la maladie, il mène une vie de nomade entre l'Allemagne, l'Italie, la France et Corfou, puis à Londres. Dans une lettre adressée à Wilhelm Sonderegger, il formule son souhait quant à son inhumation : « Je souhaite être porté en terre comme un chien le serait, sans une seule de vos cérémonies que je ne reconnais pas. Il se rend ensuite à Solférino afin de rencontrer personnellement l'empereur lui remettre son éloge et lui faire sa requête. Dunant part s'établir à Paris où il vit dans des conditions très modestes. Sous le choc de ces événements, il retourne début juillet à Genève. Une année plus tard, il participe à Genève à la fondation du Comité international de secours aux militaires blessés, désigné dès 1876 sous le nom de Comité international de la Croix-Rouge. Dans ce contexte, Rudolf Müller se prononce en faveur de l'attribution du prix à Dunant dans une longue lettre au comité Nobel et soumet la proposition de partager le prix entre Frédéric Passy, prévu à l'origine comme unique récipiendaire, et Dunant. Henry Dunant (born Jean-Henri Dunant; 8 May 1828 – 30 October 1910), also known as Henri Dunant, was a Swiss humanitarian, businessman and social activist.He was the visionary, promoter and co-founder of the Red Cross. He was bankrupt. Entre 1874 et 1886, il poursuit une vie en solitaire, dans la misère matérielle, vivant notamment à Stuttgart, Rome, Corfou, Bâle et Karlsruhe. Alors que Moynier, en tant que président du comité international, est satisfait de ce résultat puisqu'il craignait un manquement à la convention de Genève, Dunant en ressort déçu. Jean Henry Dunant (1828-1910) ISNI : ISNI 0000 0001 2095 9428: Activities of Henry Dunant (1828-1910) (23 resources in data.bnf.fr) Textual works (21) Un souvenir de Solférino (1862) See more documents of this work form. Mort à l'âge de 82 ans (de quoi ?). Parmi les raisons du choix de Dunant porté sur Heiden figurent, aux côtés de la perspective de l'isolement et de la renommée de cette ville comme lieu de repos et de traitement, la vue sur le lac de Constance qui lui rappelle sa ville natale et le lac Léman qu'il aime se remémorer durant ses promenades. En outre, il publie aussi des extraits de manuscrits non publiés sous le titre Petit arsenal contre le militarisme ou Petit arsenal contre la guerre. Je compte sûrement sur votre bonté pour veiller sur mon dernier désir terrestre. De retour à Genève il écrit Un souvenir de Solférino, qui donne naissance au Comité international de secours aux blessés (futur Comité international de la Croix-Rouge). Chrétien protestant, il est naturalisé fran… D'autre part, Florence Nightingale se montre étonnamment critique puisqu'elle est d'avis que les sociétés d'assistance proposées par Dunant se chargeraient d'une tâche qui incombent aux gouvernements. Jean Henri DUNANT. » Dans une lettre adressée à Wilhelm Sonderegger, il formule son souhait quant aux circonstances de son inhumation : « Je souhaite être porté en terre comme un chien le serait, sans une seule de vos cérémonies que je ne reconnais pas. Henri Dunant est le fils aîné de cinq frères et soeurs ; ses parents, le commerçant Jean-Jacques Dunant et son épouse Antoinette Dunant-Colladon. Henry Dunant resta fidèle à ses idéaux tout au long de sa vie, n’hésitant pas à négliger totalement sa santé et ses affaires au profit de ses idéaux. Création de l'Alliance universelle de l'ordre et de la civilisation. Informations utiles. L'offre de l'empereur Napoléon III de prendre en charge la moitié des dettes de Dunant, si ses amis prennent en charge l'autre moitié, échoue également à cause des manoeuvres de Moynier. Par la suite, il recrute plus encore pour atteindre les objectifs de l'Alliance générale pour l'ordre et la civilisation. Dès mars 1867, il avait quitté Genève qu'il ne reverra plus après son rejet par la société genevoise succédant à sa condamnation judiciaire. Convalescent, Henry … Henry Dunant [ɑ̃ˈʁi dyˈnɑ̃ː], eigentlich Jean-Henri Dunant , war ein Schweizer Geschäftsmann und ein Humanist christlicher Prägung. L'année 1865 est marquée en Algérie par une série d'événements catastrophiques : des révoltes, une épidémie de choléra, une invasion de sauterelles, des séismes, une sécheresse et un hiver inhabituellement rigoureux. Cet article intitulé Henri Dunant, le fondateur de la Croix-Rouge paraît dans la revue allemande Sur terre et mer qui est diffusée en peu de jours dans toute l'Europe. Néanmoins, des divergences d'opinions se développent vite entre Moynier et Dunant en ce qui concerne différents aspects du projet. Il est l'un des fondateurs de la Croix Rouge. Par ailleurs, la médaille d'or des sciences morales de l'exposition universelle de Paris ne lui est pas remise personnellement, comme prévu — par le fait de manoeuvres de Moynier — mais à Moynier, Dufour et Dunant, de sorte que l'argent lié au prix est transféré directement dans la caisse du comité international. Il est donc inhumé trois jours plus tard dans la discrétion et sans célébration au cimetière Sihlfeld de Zurich. Il passe les dernières années de sa vie à l'hôpital de Heiden où il tombe dans la dépression et la crainte d'être poursuivi par ses créanciers et son adversaire Moynier. Afficher une carte plus grande. La mère de Dunant meurt le 2 février 1868. On se souvient alors de lui et il reçoit des messages de sympathie et de soutien du monde entier. Collège Henri Dunant - MERVILLE. Origine du nom. En 1855, le gouvernement français lui accorde sa première concession en Algérie ; il construit un moulin, mais ne reçoit pas de réponse quant au développement futur de son … On sait le rôle de pionnier qu’Henry Dunant a joué dans la création du mouvement de la Croix-Rouge et … Il met en place d'autres hôpitaux et fait venir du matériel à ses frais. Une année plus tard, il décide de s'adresser directement à l'empereur Napoléon III alors que celui-ci s'est arrêté avec son armée en Lombardie. Il avait déjà écrit cet article en 1867 pour la première conférence de la Croix-Rouge mais cette contribution n'avait cependant pas été examinée. Han var som ung med i en kristelig ungdomsgruppe og blev involveret i skabelsen af YMCA – Young Mens Christian Association – på dansk KFUM. – 1870-72 Dunant reprend ses activités charitables lors du Siège de Paris et de la Commune. 91 likes. Dunant lui-même entretient à cette époque un échange de correspondance avec la pacifiste autrichienne Bertha von Suttner à la suite de la visite de cette dernière à Heiden. Si vous connaissez un site qui parle d'Henri Dunant et susceptible d'apporter des informations complémentaires à cette page, vous pouvez nous proposer le lien. En février 1874, Dunant est nommé secrétaire international lors du premier congrès de la Société pour l'amélioration des conditions des prisonniers de guerre nouvellement créée à Paris. Ainsi ils ne seront pas forcés d'abandonner leurs blessés en cas de percée adverse. Seules les célébrités ayant une note de 4 ou + peuvent prétendre à une place au Paradis. Le livre contient aussi la nouvelle édition germanophone et raccourcie d'Un souvenir de Solférino. Après des études secondaires inachevées, il entre en apprentissage dans une banque genevoise. Puisqu'une remise du prix à Dunant devait être examinée quelques années plus tard, il mit en avant son état de santé ainsi que son âge avancé. Malgré de faibles résultats concrets, il conduit les affaires de ses donneurs d'ordre avec succès. nécessaire] le 8 mai 1828 à Genève et mort le 30 octobre 1910 à Heiden, est un homme d'affaires humaniste suisse, considéré comme le fondateur du mouvement de la Croix-Rouge internationale. Naturalisé français. En outre, puisqu'il ne peut pas oublier ce qu'il a vécu à Solférino, il écrit ses impressions de guerre à une amie vivant à Genève, la comtesse de Gasparin, qui les fait publier anonymement dans le Journal de Genève. Dunant et ceux qui répondent à ses appels successifs ne font toutefois pas de différence entre les soldats au regard de leur appartenance nationale. 1849 – Henry Dunant commence son apprentissage à la banque Lullin & Sauter, qui l’envoie en mission en Algérie. Il offre ce qui reste à des organisations d'utilité publique en Norvège et en Suisse et transfère à son exécuteur testamentaire le pouvoir de décider du choix des récipiendaires. En outre, il fait parvenir à ses amis les plus proches, dont Müller, Altherr et sa femme ainsi que les collaborateurs de l'hôpital, de petites sommes d'argent en remerciement. Dufour en devient le premier président avec Moynier comme vice-président et Dunant comme secrétaire du comité. En route vers Paris, Henry fait escale en Suisse dans la demeure familiale où il apprend le mariage prochain de son frère aîné Daniel avec Léonie Bourg-Thibourg, la fille de son employeur. ». Les Organisations internationales sises à Genève a Durant ses voyages à travers l'Europe et ses entretiens avec des politiciens et militaires de haut rang, Dunant s'entretient avec eux à diverses reprises sur l'opinion de Moynier. – 1864 Le 24 août, signature de la première Convention de Genève pour l'amélioration du sort des militaires blessés, qui jette les bases du droit humanitaire. Après que ces propositions ont été adoptées avec enthousiasme par les personnes présentes, Dunant tente, à travers un voyage en Angleterre, de gagner des soutiens pour l'organisation d'une conférence internationale à propos de la question des prisonniers de guerre. – 1895 Rencontre le journaliste Georg Baumberger des Zürcher Nachrichten, qui le fait sortir de l'oubli. His mother, a sister of the celebrated physicist Daniel Colladon, exerted a great influence over him, as he himself … Le 30 octobre 1910, Henry Dunant mourrait à Heiden (Suisse). Les félicitations, qui lui sont communiquées officiellement à l'occasion de l'attribution du prix, signifient pour lui une réhabilitation tardive, 34 ans après les faits, et la reconnaissance de ses actions pour la naissance de la Croix-Rouge, geste plus important encore pour lui que tous les autres prix, distinctions, honneurs et paroles de sympathie précédents. En 1890, il devient président d'honneur de la section fondée le 27 février de la même année. 82 ans Sur la base des discussions portant sur un projet du gouvernement russe destiné à élargir la convention signée à Genève, les propositions de Dunant en faveur des prisonniers de guerre ne reçoivent que peu d'attention des participants. Comme si Genève était savoyarde et que l’ennemi voulait récupérer ses terres, Calvin étant né à Chamonix et Henry Dunant à Annemasse. À des fins de recherche, la correspondance échangée avec Rudolf Müller est rendue publique en 1975. Il écrit également de nombreux articles dans une revue publiée par celle-ci, À bas les armes !, dont un essai sous le titre À la presse. 43 RUE VICTORINE DEROIDE 59660 MERVILLE TELEPHONE : 03.28.44.00.20 FAX : 03.28.42.01.88 EMAIL : [email protected] Avec la décision de diviser le premier prix Nobel de la paix entre Passy, un pacifiste traditionnel et le représentant le plus connu du mouvement pour la paix à l'époque, et l'humaniste Dunant, le comité Nobel crée deux catégories essentielles sur lesquelles il s'appuiera pour les remises ultérieures du prix. Un téléfilm a été réalisé en 2006 sur sa vie : « Henry Dunant : Du … Des représentants de quatorze États débattent des mesures concernant l'amélioration de l'aide aux soldats blessés en période de guerre. C'est la première fois qu'on décrit les horreurs d'un champ de bataille. Suisse, francais, né le 28 mars 1828 et mort le 30 octobre 1910. Il ne parvient pas à les oublier, ce qui le pousse à écrire ce qu'il a vécu. Malgré cette aide, beaucoup de blessés viennent à mourir. Son père, Jean-Jacques Dunant … En raison de l'engagement pour ses idées, ses affaires personnelles sont négligées et il s'endette encore plus, ce qui pousse son entourage à l'éviter. Jean-Henry Dunant, fondateur de l'œuvre internationale de la Croix-Rouge et promoteur de la Convention de Genève, naquit dans cette ville le 8 mai 1828. – 1859 Le 24 juin, Dunant découvre les 40 000 tués et blessés sur le champ de bataille de Solferino et se transforme en samaritain. Même si Dunant fut proposé par une large palette de partisans — dont trois professeurs de Bruxelles, sept professeurs d'Amsterdam, 92 parlementaires suédois, 64 parlementaires du Wurtemberg, deux ministres norvégiens ainsi que le Bureau international permanent de la paix —, sa nomination ne fut pas contestée pour le prix. Identifiant – Mot de passe oublié ? Henry Dunant décide de se rendre sur place pour le rencontrer. Ainsi, elle le charge de la commercialisation du pyrophone, un instrument de musique inventé par son fils Frédéric Kastner. Dunant écrit d'abord un éloge à l'empereur afin que celui-ci réponde positivement à sa demande. Notice sur la régence de Tunis / par J. Henry Dunant Date de l'édition originale : 1858 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF. Né à Genève le 8 mai 1828, Dunant est issu d'une famille calviniste très pieuse et pratiquant la charité. À l'âge de six ans, Henri part avec toute sa famille à la découverte de la mer Méditerranée, ce voyage permet également au père de contrôler les conditions de détention des hommes d'origine genevoise incarcérés à Toulon. Il fonde de grands espoirs en l'amitié avec les Sonderegger en ce qui concerne la propagation de ses idées, en particulier sous la forme d'une nouvelle édition de son livre. En outre se met en place l'Alliance pour la protection des travailleurs luttant contre l'exploitation de ces derniers de même que contre l'influence considérée comme corruptrice et athée de l'Association internationale des travailleurs fondée en 1864 à Londres. L'emblème de la Croix-Rouge est également établi lors de cette conférence préparatoire : ce symbole uniforme servant à la protection des blessés et du personnel médical est une croix rouge sur fond blanc, soit le renversement du drapeau suisse. Peu après que Napoléon III l'ait encore assuré de son soutien, celui-ci meurt le 9 janvier 1873 d'une opération des calculs biliaires. Je suis un jeune disciple du Christ comme au premier siècle, c'est-à-dire rien. … Il y voit alors flotter le drapeau blanc à croix rouge aux côtés du drapeau national durant la parade de l'armée prussienne. Moynier did not want to be better thought of than Dunant. Le prix Nobel et de nombreuses donations lui ayant laissé un petit patrimoine, il offre par dans testament, rédigé les 2 mai et 27 juillet 1910, un lit libre dans l'hôpital de Heiden pour les patients les plus démunis de la ville. À partir de 1887, alors qu'il vit à Londres, il reçoit une petite aide financière mensuelle de ses partisans. Les activités de bienfaisance des parents influent sur l'éducation de leurs enfants : la responsabilité sociale est tôt inculquée à Henri, à ses deux soeurs et ses deux frères cadets.

Hauser Kaibling Gondel, Webcam Cala D'or, Vollzeit Meisterschule Elektrotechnik, Mumbai Slums Einwohner, Gourmet Express Aalen Telefonnummer, Salzlake Für Sauerkraut Herstellen,